Archive

Posts Tagged ‘fonctionnalités’

La gestion des Ordres de Fabrication (OFs) avec les modules MESbox SCADA et MESbox PMT

gestion-des-OFs

Dans le cadre du développement de « l’usine intelligente », la société ORDINAL Software a conçu de nombreuses fonctionnalités destinées à couvrir l’ensemble du suivi de production industriel.
Ainsi, et afin de répondre aux besoins des industriels en matière de « Gestion des Ordres de Fabrication », ORDINAL Software présente une fonctionnalité adaptée et intégrée dans deux des modules MES de sa gamme COOX.
LIRE LE COMMUNIQUE

Le TOP 6 des questions fréquemment posées sur le fonctionnement de la solution COOX

  1. Actors-Montage-MESPour déterminer le niveau du ou des postes client dont on a besoin pour une application (client Terminal, Medium ou Supervisor), vous parlez du nombre de vues souhaitées…Qu’entendez-vous par là ?

    Le nombre de vues correspond en fait au nombre d’entrées de menu du menu principal de l’application. C’est à dire le nombre d’items que l’on retrouvera dans l’arborescence de l’application (hormis la vue HOME qui se trouve à la racine et qui n’est donc pas comptabilisée). C’est un peu comme le nombre de pages web que vous allez ouvrir lors de votre navigation, si vous voulez.

  2. Dans votre documentation vous parlez d’algorithmes de composition LIFO, FIFO et mélange, qu’est-ce que ça veut dire ?

    LIFO signifie Last In, First Out. Autrement dit, dernier arrivé, premier sorti. Cela décrit une structure de pile. Au niveau de la gestion des stocks par exemple, c’est la manière dont les produits sont stockés et prélevés.
    Le FIFO (First In, First Out) est différent du LIFO car il traite les données en fonction de leur ordre d’arrivée dans la pile : la première arrivée est aussi la première sortie.
    Quant au MIX, qui signifie mélange, vous l’avez compris, il n’y a pas d’ordre d’arrivée ou de sortie…tout se mélange.

  3. Comment sont rapatriées les données de production ? (quantités fabriquées, rebuts de production…) ?

    Les données de production peuvent être rapatriées de deux façons.
    Soit par acquisition automatique réalisée au travers des automatismes (automates, E/S…) soit de façon manuelle (rebuts…).
    C’est l’industriel ou l’intégrateur qui détermine quel est le mode choisi, de quelle façon la phase doit être exécutée…et COOX s’adapte !
    Une phase hybride peut également être déterminée (à la fois manuelle et automatique).

  4. Au niveau du système d’information comment est raccordée votre solution ?

    Et bien en tant que système d’information industriel la solution MES COOX est raccordée tout simplement au système d’information de l’entreprise ! Tout comme l’ERP. On passe par le réseau de l’entreprise (intranet de l’entreprise, échanges XML, fichiers…).

  5. Vous mettez souvent en avant la pertinence de votre moteur Batch, pouvez-vous m’en dire un peu plus ?

    Un moteur Batch est un moteur d’exécution qui va enchaîner automatiquement un certain nombre d’opérations pour réaliser une fabrication. Cette fonctionnalité n’est d’ailleurs pas strictement réservée aux procédés dits « batch ».
    Sans lui, on est contraint de coder toutes ces opérations et dans le cas de changement de programme dans l’enchaînement des opérations par exemple, si on décide d’en suspendre certaines, d’en maintenir d’autres, d’en mener plusieurs en parallèle…on est obligé de re-coder à chaque fois.
    A l’heure actuelle où on demande à une entreprise de faire preuve de flexibilité et de réactivité, un moteur Batch est devenu essentiel, voire indispensable. On peut ainsi exécuter les opérations dans n’importe quel ordre ou en parallèle…un moteur Batch est modulable à l’infini.
    Il permet d’encharner les étapes et apporte une traçabilité native et systématique ainsi qu’une sûreté de fonctionnement;
    Son utilisation permet de réduire significativement les temps de développement et de simplifier au maximum toutes sortes de tests.
    Enfin, il est à la portée de n’importe quel profil. Pas besoin d’être développeur pour pouvoir l’utiliser ! Une simple formation suffit !

  6. J’ai cru comprendre que certaines fonctionnalités étaient du ressort de l’ERP mais que ces mêmes fonctionnalités sont également traitées par votre solution MES. Comment gérez vous ces « doubles commandes ? »

    Et bien, il faut avant toute chose effectuer ce que l’on appelle un mapping des fonctions souhaitées afin de déterminer et d’arbitrer au mieux où elles vont se situer (on pourra aussi parler « d’urbanisme ».
    Par exemple, quant on parle de gestion de stock, il est important de savoir si il s’agit de celui d’un atelier de fabrication (il sera alors traité par le logiciel MES).
    Concernant l’ordonnancement, on parlera souvent pour l’ERP de planification ouverte (qui a une capacité infinie). Si quelque chose a été planifié, on n’a pas de retour du terrain et on ne sait pas si on peut le faire ou pas.
    L’ERP ne connait pas non plus la topologie précise de l’installation (agencement des machines, existence d’un monte-charge…), contrairement au MES.
    Au niveau du MES, il s’agit davantage d’une planification détaillée, qui sera effectuée par l’exploitant à l’aide de COOX.

    Découvrir la Gamme COOX

 

 

COOX & la mise en oeuvre de clients mobiles

AUne des dernières nouveautés des fonctionnalités de la gamme COOX est d’afficher les vues d’une application COOX sur des terminaux mobiles (smartphones ou tablettes).
La mise en oeuvre de clients mobiles est possible
pour les plateformes Androïd, iOS et Windows Phone.
Lire la suite …

Tableau synthétique des capacités des modules MESbox fonctionnels standards

Venez découvrir sur notre site les capacités des modules  MESbox fonctionnels standards de COOX !
En fonction de vos besoins et des fonctionnalités MES recherchées, visualisez en un clin d’oeil la MESbox qu’il vous faut et cliquez sur la colonne correspondante pour en savoir un peu plus…

http://www.ordinal.fr/html/modules-mesbox.htm

Tableau synthétique

COOX 7 Helium – nouvelle version majeure de COOX

Version majeure de COOX

Version majeure de COOX

La version COOX 7 Helium de MES et de SCADA s’annonce comme une nouvelle version majeure de COOX : près de 2 ans de développement dont 5 mois de tests avant
la livraison de cette nouvelle version, qui succède à la version COOX 6.02.
Si la version introduit de nouvelles fonctionnalités, l’équipe ORDINAL Software s’est surtout mise à l’écoute des clients finaux et de ses partenaires intégrateurs pour
répondre pleinement à leurs attentes….
Parcourir le communiqué de presse, basé sur un entretien avec l’équipe technique…

%d blogueurs aiment cette page :